Référendums sur le mariage pour tous à Taïwan : « Le problème c'est que les hétéros ne sont pas très intéressés par ce débat »

Publié le

Entre inquiétude et espoir, les taïwanais.e.s retiennent leur souffle à quelques heures des cinq référendums organisés sur le mariage pour tous. Komitid s'est entretenu avec trois personnes concernées, qui partagent leur état d'esprit et leurs attentes.

taiwan-lgbt-témoignages-referendum
Jennifer Lu, Jack Hsaio et Victoria Hsu - Facebook
Article Prémium

Des fake news, des larmes et un débat houleux. Les électeurs et électrices de Taïwan s’apprêtent à voter ce week-end pour ouvrir, ou non, le mariage aux couples de même sexe. Ce ne sont pas un, ni deux, mais cinq référendums, dont trois spécifiquement sur la question du mariage, qui seront organisés ce samedi 24 novembre, en même temps que des élections locales. Et d’après les médias sur place, les débats entourant cette question sont tendus, des organisations conservatrices n’hésitant à répandre de fausses informations. Retour en arrière. Taïwan, île située à 180 km à l’est de la Chine, est considéré depuis de nombreuses années comme l’un des pays les plus ouverts en matière de droits des personnes LGBT+ d’Asie. Une impression confirmée l’année dernière, lorsque la Cour constitutionnelle avait rendu une décision obligeant le gouvernement à légaliser le mariage pour tous d’ici au 24 mai 2019. Mais c’était sans…

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous

  • arnosa

    Taiwan (et surtout Taipei) reste un pays tres gay friendly de l’Asie, avec le Japon. Un bel îlot de liberté