Orientation sexuelle, genre, sexe: pourquoi il est important de ne pas tout confondre

Publié le

Lorsque l’on parle des LGBT, il y a toute une série de confusions qui pénalisent la compréhension de certains sujets, enjeux et qui même, sèment le trouble dans l’esprit de nombreuses personnes. Yagg vous propose de faire un point vocabulaire pour mieux lutter contre les discriminations. LGBT… et plus ! Déjà, si l’on décortique : les LGBT […]

Article Prémium

Lorsque l’on parle des LGBT, il y a toute une série de confusions qui pénalisent la compréhension de certains sujets, enjeux et qui même, sèment le trouble dans l’esprit de nombreuses personnes. Yagg vous propose de faire un point vocabulaire pour mieux lutter contre les discriminations. LGBT… et plus ! Déjà, si l’on décortique : les LGBT pour lesbiennes, gays, bi désignent les gens par leurs orientation sexuelle alors que lorsqu’on parle des T comme Trans, on souligne que son identité de genre ne correspond pas à son sexe assigné à la naissance. Avec le Q de queer et le I de Intersexe, on agrège dans un acronyme expansé, toute une variété d’identités et d’expériences de vies qui ont leurs particularités. Il s’agit de nommer pour faire surgir des réalités diverses et leurs problématiques spécifiques, de faire émerger des notions dans des spectres pour que chacun.e puisse se trouver et être reconnu…

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous