Coronavirus : Des drag queens diffusent leurs performances en livestream

Publié le

Aux États-Unis comme en France, les clubs, bars et théâtres ont fermé leurs portes en raison de la pandémie de coronavirus. Les drag queens, y compris certaines stars de « RuPaul's Drag Race », ont donc décidé de diffuser des performances en ligne.

drag queen livestream
Photo du "digital drag", le livestream organisé par Biqtch Puddiń - Capture d'écran / Instagram

Dimanche 15 mars, New York et Los Angeles, ont annoncé la fermeture des théâtres, bars et clubs afin de ralentir la propagation du coronavirus. Ces deux villes abritent certaines des plus grandes communautés de drag queens au monde.

Latrice Royale, qui est apparue dans la saison quatre de RuPaul’s Drag Race, a déclaré à Reuters : « C’est vraiment effrayant parce que je suis une petite entreprise ainsi qu’une… artiste. »

Elle a déclaré qu’elle envisageait d’organiser une performance en ligne avec son mari, Christopher Hamblin, qui est musicien. Cela lui permettra de payer ses frais d’environ 20 000 dollars (18 500 euros) par mois, y compris le salaire de huit employé.e.s qui font la promotion de ses spectacles et de ses produits dérivés.

Le tout premier spectacle en ligne de drag au monde

Un groupe d’une trentaine d’autres drag kings et queens, dont Alaska et Rock M. Sakura de l’émission de RuPaul, vont organiser « le tout premier spectacle en ligne de drag au monde ». Il se déroulera sur le site de livestream Twitch le vendredi 20 mars à trois heures du matin (heure française).

L’émission est organisée par Biqtch Puddiń, qui a gagné la deuxième saison de l’émission Dragula. Via la plateforme Twitch, les spectateur.trice.s pourront donner faire une donation à un king ou une queen en particulier.

View this post on Instagram

#DIGITALDRAGSHOW 👾 Join us live Friday March 20th at 7pm PST/10pm EST only at twitch.tv/biqtchpuddin for the world’s first Digital Drag Show ! Presented by @biqtchpuddin and @videodisease. Featuring the talents of @theonlyalaska5000, @harajukubk, @junobirch, @vandervonodd, @tenderoni88, @kat.sass & more ! DJ sėt by @djmateosegade 💕🦇 Hope y’all join įn on the fun but know when it comes to dåy øf shøw we do ask for a 10$ donation (anything you can give) to help us run this show and pay for this incredible lineup of talent. Info on how to pay will be provided dåy of shøw. Tips will also be on screen for each performer via their PayPal/Venmo links. Spread the word and see ya on the 20th !

A post shared by Biqtch Puddiń (@biqtchpuddin) on

Le site Cameo est une autre alternative pour soutenir sa drag queen préférée. En échange d’une somme d’argent, elles réalisent des vidéos personnalisées pour leurs fans.

Un porte-parole du site a affirmé à Reuters qu’au moins 11 stars de RuPaul’s Drag Race se sont inscrites au service ou ont réactivé leurs comptes. Elles représentaient quatre des six célébrités les plus payées par les utilisateur.rice.s ce week-end.

Gia Gunn, concurrente de la saison 6 de l’émission de RuPaul, reste en contact avec ses fans via sa chaîne YouTube. « Je ne veux pas que la communauté oublie de vivre », a-t-elle déclaré. Comme on la comprend !