ß

Midterms : au coude à coude, la démocrate ouvertement bisexuelle Kyrsten Sinema remporte son siège au Sénat

Publié le

Cette victoire fait de la démocrate la première femme de l'Arizona élue au Sénat et la première femme ouvertement bisexuelle à entrer au Congrès américain.

Kyrsten Sinema lors de son discours de victoire - Capture d'écran NBC News / YouTube
Kyrsten Sinema lors de son discours de victoire - Capture d'écran NBC News / YouTube

C’était l’une des courses les plus surveillées des midterms et dont l’issue était incertaine. La démocrate Kyrsten Sinema est bel et bien ressortie vainqueuse de la course au siège de sénatrice de l’Arizona contre son adversaire républicaine Martha McSally. Elle devient ainsi la première femme sénatrice de cet état conservateur et la première femme du Congrès ouvertement bisexuelle, souligne The New York Times.

Au lendemain des élections de mi-mandat (qui ont eu lieu le 6 novembre aux États-Unis), il était encore impossible de savoir qui de Kyrsten Sinema ou de Martha McSally allait remporter le siège, l’écart étant trop faible entre les deux candidates. À 99 % des bulletins dépouillés, la républicaine était encore donnée gagnante, mais les bulletins de vote transmis par courrier ont permis à la démocrate de rattraper son retard et de reprendre la tête (49,7 % contre 48 %).

Cette victoire donne un total de 47 sièges pour les démocrates et de 51 pour les républicains au Sénat. Il faut remonter en 1976 pour voir une figure démocrate remporter un siège au Sénat dans cet état, année qui est aussi celle de la naissance de Kyrsten Sinema, a relevé The Guardian.

« Je suis tellement honorée »

« Les Arizoniens avaient le choix entre deux manières d’aller de l’avant très différentes : l’une centrée sur la peur et les partis politiques et l’autre sur l’Arizona et les problèmes qui concernent les familles ordinaires », a déclaré Kyrsten Sinema lors de son discours de victoire à Scottsdale. « Je suis tellement honorée que les Arizoniens aient choisi notre vision », a-t-elle poursuivi.


« Je viens d’appeler Kyrsten Sinema et je l’ai félicitée d’être devenue la première femme sénatrice de l’Arizona après une bataille âpre », a déclaré son opposante Martha McSally dans une vidéo.

Ancienne assistance sociale, Kyrsten Sinema a démarré en politique en tant que militante du parti des Verts puis s’est peu à peu rapprochée du centre. Elle a mené une campagne au cours de laquelle elle a gommé son appartenance au Parti démocrate, notamment sur ses affiches de campagne. « L’Arizona a rejeté ce qui est devenu beaucoup trop courant dans notre pays : des insultes, des attaques mesquines, des attaques personnelles, ainsi que tout ce qu’il faut pour se faire élire. C’est dangereux et cela réduit notre identité en tant que pays, mais l’Arizona a prouvé qu’il existait une meilleure voie à suivre », a-t-elle souligné.