ß

Henri Leroy, sénateur Les Républicains, compare la PMA à l'eugénisme et aux « expériences » nazies

Publié le

Le sénateur des Alpes-Maritimes Henri Leroy est l'initiateur d'une tribune anti-PMA dans Valeurs actuelles et il persiste et signe dans Nice-Matin.

Henri Leroy interviewé par Nice-Matin sur la PMA - Capture d'écran nicematin.com
Henri Leroy interviewé par Nice-Matin sur la PMA - Capture d'écran nicematin.com

Vous pensiez avoir tout entendu ou lu sur la PMA ? Accrochez-vous. Les propos d’Henri Leroy, à l’origine d’une tribune dans Valeurs actuelles, a eu la possibilité de s’exprimer sans filtre dans les colonnes de Nice-Matin.

Ce sénateur Les Républicains des Alpes-Maritimes ressort le rabâché concept de « PMA sans père », et ajoute : « Je ne pense pas que créer délibérément des orphelins de père s’inscrive dans notre culture. »

Visiblement en roue libre, il poursuit : « Il faut par ailleurs se souvenir que l’eugénisme a débouché, au siècle dernier, sur des expériences dramatiques, comme celles du professeur Mengele qui voulait manipuler les gènes pour arriver à une race parfaite. Quand on joue avec les gènes, on ouvre la porte à tous les détraqués. »

« Je dénonce avec force les dérives outrancières de cette droite extrême »

Peu de temps après la publication de l’interview d’Henri Leroy, Erwann Le Hô, président du Centre LGBT Côte d’Azur a réagi dans un communiqué de presse succinct. Il écrit : « Je dénonce avec force cet amalgame et les dérives outrancières de cette droite extrême, qui n’hésite pas à attiser la pire des haines par intérêt et à jeter l’opprobre sur des milliers de familles et d’enfants. Je demande aux responsables nationaux et départementaux de son parti de clarifier les choses et de condamner ces propos inqualifiables. J’espère que Monsieur le Sénateur aura la décence de présenter ses excuses pour ses paroles. »

Des propos d’une rare violence et qui auraient mérité une question de relance du journaliste ou au moins une mise au point de la rédaction de Nice-Matin. C’est d’ailleurs ce que souligne la journaliste et militante féministe Alice Coffin dans un tweet.

Henri Leroy, qui était maire de Mandelieu-La Napoule pendant 22 ans avant de devenir sénateur, avait parrainé Laurent Wauquiez lors du Congrès des Républicains en 2017.

  • phil86

    Ce dégénéré n’est pas issu de l’eugénisme en tout cas ^^

  • expat

    Pauvre demeuré, encore un qui se sent castré à l’idée qu’une femme lesbienne ou célibataire puisse concevoir un enfant sans passer à la casserole. Quel minable !