« Détection de l'homosexualité » : Lactalis menacé de boycott après le dérapage de son directeur des ventes

Publié le

Jean-Yves Rineau, directeur des ventes du groupe laitier, s'est exprimé sur Twitter pour commenter un nouveau scandale pédophile qui remue l'Église Catholique. Son entreprise lui tourne le dos.

Lactalis homophobie
Le tweet de Jean-Yves Rineau, « collaborateur » de Lactalis - Twitter

« Des propos inqualifiables », ce sont ces mots que le Groupe Lactalis a choisis pour dénoncer les propos homophobes tenus par son directeur des ventes Jean-Yves Rineau sur son compte Twitter personnel. Le 17 août dernier, l’individu avait en effet twitté « d’accord avec en plus une « politique » renforcée de détection de l’homosexualité  » en réponse à un tweet évoquant les crimes pédophiles dans l’église et citant l’évêque Raymond Burke qui expliquait les crimes pédophiles par une prétendue « culture homosexuelle » au Vatican.

Si ce personnage souhaite détecter l’homosexualité comme un prion de vache folle, nous lui souhaitons bon courage, d’autres s’y sont cassé les dents. Le fil Twitter de Jean-Yves Rineau regorge de messages charmants. « La subculture issue de l’homosexualité promue par les réseaux LGBT, y compris dans l’Église est source de dévastation », peut on lire dans un autre tweet.

Le groupe Lactalis n’a pour l’instant réagi que sur Twitter, dénonçant les propos de Jean-Yves Rineau, rétrogradé au simple rang de « collaborateur » de l’entreprise. À l’heure où nous écrivons ces lignes, le service de presse du groupe ne nous a pas recontacté.e.s et nous ne savons pas si ces regrets publics seront suivis d’une procédure interne.

Anti avortement… et anti Hellfest

L’homme avait été soutenu par Christine Boutin lors les élections législatives de 2017 pour la circonscription de Cholet (tout près du Puy du Fou). Il avait alors indiqué au Salon Beige, un site de la fachosphère, qu’il s’opposait à l’« idéologie du genre », appelait à «  l’abrogation du mariage pour tous » et proposait d’ « interdire les mères porteuses et toute merchandisation (sic) du corps humain y compris des embryons humains, dire non à l’euthanasie qui est dans les cartons du soit disant « esprit de progrès », oser lever le tabou de la question de l’avortement. »

S’offusquant tour à tour sur Twitter de l’accès à l’avortement, partageant des propos qualifiant de « secte christianophobe » les personnes LGBT+, l’homme s’était aussi indigné contre le festival du Hellfest qui se tient chaque année au charmant village de Clisson, non loin de chez lui.

« L’argent public ne peut en aucune manière soutenir des groupes dont les paroles constituent autant d’atteintes à la dignité des personnes », avait expliqué Jean-Yves Rineau, dans les colonnes du Figaro évoquant le fait que selon lui « l’antichristianisme virulent et haineux contribue à banaliser une violence et un communautarisme dont chacun est capable de mesurer les méfaits ».

Choqué.e.s par les propos du directeur des ventes du groupe Lactalis, certain.e.s internautes ont d’ailleurs appelé au boycott du groupe français.

  • queen-maddie

    Les propos de cet élu, directeur de grande société, me laissent perplexe… Il a le droit d’avoir des idées, encore faut-il qu’elles restent d’une, dans un cadre légal, de deux d’éviter de porter préjudice ne serait-ce qu’à son entourage et son entreprise, et tertio de montrer une face latente de sa stupidité, bêtise ou ignorance vis-à-vis des personnes qu’il vise… Perso je suis plutôt anti-religion, je ne comprends pas ce que j’ai en rapport avec un pédophile, et oui j’aime le metal, j’ai fait le Hellfest et lui souhaite longue vie bien que les tarifs augmentent 😉 , je suis pour l’avortement, pour l’euthanasie, je suis aussi pour une vraie égalité sociale et professionnelle entre tous les êtres humains, me fous des croyances, couleurs, opinions et orientations sexuelles, et défends plein d’autres choses comme la liberté d’expression (insulter, stigmatiser ou discriminer n’est pas de la liberté d’expression, mais de la diffamation voire incitation à la haine) etc, est-ce pour autant qu’il faut me considérer comme une personne dangereuse et perverse ? Pour ce monsieur apparemment oui, je n’ose pas imaginer un monde gouverné par ce genre de personnes… Ah ben si il en fait partie, attention les gens, aujourd’hui moi, après le voisin, ensuite vous… Y a un peu plus de 70 ans on a vu ce que ça a donné 🙁

  • expat

    Encore un crétin proche de la manif pour tous. Décidemment, ces haineux se reproduisent à grande vitesse…