Londres : les visages de 850 personnes trans bientôt sur Trafalgar Square

Publié le

Le quatrième socle de la très célèbre place de Trafalgar Square accueillera bientôt une œuvre d'art de l’artiste mexicaine Teresa Margolles qui mettra en scène les visages de 850 personnes trans « oubliées ».

850 Improntas - Teresa Margolles/DR

La célèbre place de Trafalgar Square à Londres se verra accueillir en 2024 une nouvelle œuvre d’art qui rendra hommage à toutes les personnes trans oubliées. L’artiste mexicaine Teresa Margolles mettra en espace le moulage de visages de 850 personnes trans. Le but de l’artiste est de mettre en lumière les personnes trans dont la vie a souvent été négligée. Parmi les 850 visages, l’artiste rendra aussi hommage à de nombreux.se.s travailleur.se.s du sexe.

Les moulages des différents visages seront exposés au niveau du quatrième socle de la place de Trafalgar Square tel un Tzompantli (structure de poteaux en bois sur lesquels sont empalés les crânes humains des victimes sacrifiées en Méso-Amérique).

Consciente des conditions météorologiques de Londres, l’artiste s’attend à ce que les moulages de visages s’usent et finissent par se désintégrer, laissant derrière eux une sorte « d’anti-monument ».

Le travail artistique de Teresa Margolles examine les causes sociales et les conséquences de la violence et cherche généralement à avoir un impact et créer des réactions et des émotions. En 2009, l’artiste a représenté le Mexique à la Biennale de Venise avec une œuvre dans laquelle elle avait tamponné le sol d’un palais vénitien avec le sang dilué des victimes de la guerre des gangs.

Centre de préférences de confidentialité