PMA pour toutes : tour d'horizon des pratiques en Europe

Publié le

Voici un tour d'horizon de la diversité des pratiques et des lois encadrant la procréation médicalement assistée (PMA) en Europe.

drapeau europe lgbt
Le rainbow flag et le drapeau de l'Union Européenne - esfera / Shutterstock

Le projet de loi de bioéthique adopté mardi en France autorise les couples de lesbiennes et les femmes célibataires à recourir à la PMA, comme c’est déjà le cas dans dix autres pays de l’Union européenne.

Voici un tour d’horizon de la diversité des pratiques et des lois encadrant la procréation médicalement assistée (PMA) en Europe.

Selon ILGA-Europe, la branche européenne de l’Association internationale lesbienne et gay (ILGA), quelque 14 pays sur la cinquantaine que compte l’Europe au sens large (c’est-à-dire pas seulement dans l’UE) autorisent la PMA pour les couples de femmes.

D’après ces mêmes données d’ILGA-Europe (disponibles sur le site internet Rainbow Europe), le nombre de pays européens autorisant des femmes célibataires à recourir à la PMA est de 26 avec notamment dans la liste des pays comme la Russie, le Bélarus ou l’Ukraine qui eux n’autorisent pas les couples lesbiens à recourir à la PMA.

En adoptant sa nouvelle législation, la France deviendra le onzième pays parmi les 27 de l’Union européenne à autoriser la PMA à la fois pour les femmes seules et les couples de femmes, rejoignant ainsi les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, le Danemark, la Suède, la Finlande, l’Irlande, l’Espagne, le Portugal et Malte.

Deux autres pays européens, hors UE, offrent ces mêmes droits à la fois aux couples lesbiens et femmes seules : le Royaume-Uni et l’Islande.

En revanche, certains pays de l’Union offrent la possibilité à des femmes seules de recourir à la PMA mais pas à des couples de femmes : Bulgarie, Croatie, Chypre, Estonie, Grèce, Hongrie et Lettonie.

L’Autriche se distingue en autorisant les couples lesbiens à recourir à la PMA mais pas les femmes seules.

L’Allemagne et l’Italie sont désormais les deux seuls grands pays de l’UE à n’autoriser ni les couples de femmes ni les femmes célibataires à recourir à la PMA.

Avec l’AFP

Centre de préférences de confidentialité