Paris : la Marche des Fiertés LGBTI+ aura lieu le 26 juin 2021

Publié le

Il y aura bien une Marche des Fiertés LGBTI+ cette année à Paris. La date vient d’être dévoilée par l'Inter-LGBT. Elle aura lieu le samedi 26 juin 2021 et elle prendra une forme adaptée aux contraintes sanitaires.

Marche des Fiertés Paris 2021

La Marche des Fiertés LGBTI+ de Paris/IDF aura bien lieu cette année, le samedi 26 juin 2021. C’est ce qu’a annoncé dimanche l’Inter-LGBT  sur ses réseaux sociaux.  Crise sanitaire oblige, la Marche sera sur un format différent des années précédentes. Nous pourrons marcher oui, mais sans chars et sans podium d’arrivée.

« Parce qu’il nous faut encore marcher en 2021 ! Parce qu’il est important d’être visibles ! Parce que nous devons toujours revendiquer des droits ! Parce qu’il y a encore du chemin à parcourir ! Parce qu’il était temps de se retrouver enfin ! Nous vous donnons rendez-vous le 26 juin 2021 pour la Marche des Fiertés LGBT+ de Paris/Île-de-France ! Sans chars, sans podium mais avec nos colères, notre détermination et plus que jamais nos voix ! » ont annoncé les organisateurs sur Facebook.

Avec la crise sanitaire de la Covid-19, l’année 2020 a été privée de Marche des Fiertés dans toute la France. À Paris, L’Inter-LGBT avait été obligée de reporter au 7 novembre 2020 l’évènement initialement prévu le dernier weekend du mois de juin pour  finalement le transformer en événement virtuel.

Cette année, la Marche des Fiertés aura donc de nouveau lieu en réel. Un premier pas vers la vie d’avant, un peu moins festif à cause du Covid, mais plus que jamais militant. Tout comme la grande Marche Lesbienne organisée par le collectif Collages Lesbiens qui a eu lieu le weekend dernier à Paris, des mesures sanitaires exceptionnelles seront mises en place pour permettre ce rendez-vous tant attendu.

Les détails pratiques pour participer à la Marche seront prochainement communiqués par l’Inter-LGBT. Retrouvez toute l’actualité et les infos sur les différentes Marches des Fiertés sur Pride.fr

  • phil86

    Les lesbiennes militantes me font bien marrer elles prétendent combattre le patriarcat mais elles se soumettent de leur plein gré à ses deux piliers : le mariage et la maternité ! Et puis elle prétendent se passer des hommes mais elles réclament du sperme, cherchez la contradiction ! Tout ce cirque revendicatif c’est vraiment de la bouffonnerie.

Centre de préférences de confidentialité