Ses deux femmes avaient décidé d’unir leur amour coûte que coûte !

Publié le

Que de jolies photos pour le mariage chic et bohème et en petit comité de ce couple de femmes lesbiennes du Minnesota, qui a organisé le mariage toutes seules.

Whitney Erickson et Heidi Carls/Cpature d'écran Instagram @litecreatives

Voici la belle histoire du mariage de Whitney Erickson et Heidi Carls. Les deux femmes sont ensemble depuis 10 ans et vivent dans le Minnesota. C’est Whitney Erickson qui a demandé en mariage Heidi Carls, l’automne dernier lors d’un voyage à Lisbonne. Depuis leur rencontre, les deux femmes savaient qu’elles voulaient se marier mais elles ont préféré attendre un long moment afin de renforcer au maximum leur relation.

Le couple avait initialement prévu de se marier avec 150 invités, mais avec la pandémie de la covid-19, toute l’organisation et le concept du mariage ont dû être repensés. Le couple n’avait pas du tout envie de reporter la date du mariage, qui est très symbolique pour elles.

« La première chose fut de garder cette date pour notre mariage, c’est que nous avions toujours voulu, nous marier le jour de notre rencontre, le 10/10. Nous sommes officiellement ensemble depuis 10 ans à cette date et nous n’avons pas voulu attendre pour nous marier », a déclaré Whitney Erickson au média LGBT+ Out.

La décision est prise, les deux amoureuses se sont mises à préparer leur mariage toutes seules. Il aura lieu dans la nouvelle cour de leur maison qu’elles habitent depuis le 15 septembre.

Avec un peu moins d’un mois de temps, le couple a dû tout organiser et finir d’aménager leur maison à leurs goûts. Heidi Carls a elle-même réalisé son arc de mariage à la main au style chic et bohème. Après quelques jours de repos avant la noce, le couple a pu enfin se dire « Oui » le 10 octobre dernier, jour qui marquera leur histoire d’amour pour la vie.

« Notre mariage avait beaucoup d’importance pour nous. Et nous nous sentons si chanceuses de vivre dans un pays qui reconnaît le mariage pour tous comme un droit humain. Nous méritons d’avoir les mêmes avantages que les autres personnes, et nous espérons que notre mariage continuera à être protégé et que ces avantages et droits LGBT+ ne nous seront pas enlevés avec cette période si mauvaise en Amérique. » explique Whitney Erickson.