ß

Pub de La Manif pour tous insérée dans La Croix : le journal s'explique

Publié le

Les réactions ont été vives sur les réseaux sociaux, après que le La Croix du jour ait été accompagné d'un tract de la Manif pour Tous. Un arrangement purement commercial d'après la direction du quotidien catholique.

La croix pub manif pour tous
La Croix du 6 septembre 2018, accompgné de la publicité Manif pour Tous - Emmanuel Goubert via Twitter

Ouvrir La Croix… et tomber sur une publicité de La Manif pour tous. C’est ce qui est arrivé à certain.e.s lecteurs et lectrices du journal catholique ce matin. Le journaliste Emmanuel Goubert a fait remonter l’information via son compte Twitter, expliquant avoir trouvé « un tract Manif pour tous anti-PMA » avec le journal du jour, photos à l’appui.

Le tract parle de «  rentrée bioéthique à hauts risques » et demande aux lecteurs et lectrices de La Croix «  d’aider à protéger les enfants » et donc de se battre contre l’ouverture de la PMA à toutes les femmes. Contacté par Komitid, le journal indique que le tract n’a été envoyé qu’aux abonné.e.s de certaines régions et qu’il se trouvait dans une enveloppe sur laquelle il était inscrit « publicité ».

Reste que le choix du journal catholique d’accepter une publicité de La Manif pour tous a indigné de nombreux et nombreuses internautes. L’Association des journalistes LGBT (AJL) s’est fendue d’un communiqué publié sur Facebook, s’inquiétant « de voir des médias servir d’antenne de distribution de tracts d’organisations politiques quelles qu’elles soient en leur ouvrant leurs fichiers d’abonné.e.s. ».

Contactée par Komitid, Clémence Allezard, journaliste et co-présidente de l’AJL, se dit « en colère ». « Il y a la réaction personnelle, à la lecture d’un tract qui milite pour le mépris de l’égalité en droits des personnes LGBT », explique-t-elle. « Et il y a la colère et la stupéfaction de la journaliste aussi, face à ce grave manquement déontologique de la part d’un grand quotidien national. On ne peut que déplorer que cela entache ainsi le travail de toute une rédaction. »

Ligne éditoriale

La décision de diffuser cette publicité peut surprendre, d’autant que si La Croix est un journal catholique, le média s’est illustré plusieurs fois par son traitement des questions LGBT+, plutôt équilibré« C’est de la publicité et pas un partenariat », nous indique-t-on au service communication du journal. « Cela ne change rien à la ligne éditoriale de notre journal. » D’après plusieurs sources, la rédaction du quotidien n’a été mise au courant de l’existence de la publicité qu’à la veille de sa publication, le 5 septembre.

Une explication jugée « douteuse » par Clémence Allezard. « La PMA est un débat qui est au cœur de l’actualité. Déjà, que l’éditorial n’ait aucun droit de regard sur les annonceurs, cela me parait fort inquiétant. Mais une publicité de la part de La Manif pour tous, soit l’association la plus mobilisée contre la PMA pour toutes, cela engage quoi qu’il en soit le journal, choix éditorial concerté ou non. » D’après plusieurs sources, le choix de faire la pub de La Manif pour tous aurait divisé la rédaction du quotidien, sans pour autant qu’elle se désolidarise de sa direction.