Mourad Ghazli, élu à Thiais, n'a honte de rien et surtout pas de son homophobie

Publié le

« T'enlèves l'histoire de la Nation pour mettre une nation de LGBT ? Mais vous avez pété un câble moi je vous le dis ». Un conseiller municipal de Thiais, dont la Mairie cherche à se débarrasser, éructe des propos homophobes depuis sa piscine.

Mourad Ghazli
Mourad Ghazli dans sa piscine - capture / Facebook

C’est depuis une piscine estivale et derrière des lunettes dignes d’un David Guetta sur le retour, que Mourad Ghazli, conseiller municipal de Thiais, a publié une vidéo sonnant comme tribune : « Spécial gay pride, tapez vous un âne si vous voulez mais arrêtez avec manque de pudeur, je suis tellement chaud que j’ai dû la faire dans la Piscine », glisse-t-il en commentaire.

C’est sur son compte Facebook, dont la biographie indique qu’il est un « Ancien international de judo, Gestionnaire de bien, élu de Thiais, Pro Erdogan, ottoman d’Alanya turquie », qu’il propose  entre autre poésie : « tapez vous même un âne, vous savez quoi, tapez vous même un âne, mais surtout fermez vos gueules ».

Nous avons décidé de publier in-extenso la logorrhée  homophobe de l’élu de la République française, émise depuis une piscine. Absence de logique, insultes homophobes, zoophilie et pédophilie, ça se passe de commentaire. Il convient de souligner que dans ses propos le monsieur fait preuve d’un phallocentrisme hallucinant.

Par souci de clarté, nous n’avons pas reproduit les bruits de piscine, qui comportent des voix d’enfants, à l’arrière.

« Ça commence vraiment à me fatiguer vos histoires de gaypride, d’homosexuels et compagnie là, alors je vais pas moi commencer à vous le dire que j’ai un pote qu’est homo pour me justifier, je me justifie de rien du tout et je vais pas me cacher. Beaucoup de Français, beaucoup de gens ils sont là, ils osent pas dire ce qu’ils pensent de peur de se faire traiter d’homophobes. Moi voilà c’est clair je vais pas vous dire comme les autres « han j’ai un pote qu’est arabe je suis pas raciste j’ai mangé un couscous » ou l’autre qui va vous dire « han mais attends » comme Robin là « mon chien est noir je suis pas raciste » donc non, moi je suis sur le principe c’est qu’un moment donné (incompréhensible)

« Moi aussi je t’emmerde »

En France les lois existent pour lutter contre les discriminations, que tu sois homosexuel ou et caetera, donc je vois pas ce qu’il y a à se mettre à moitié à poil avec un cuir entre les fesses en pleine rue et à hurler « je suis fier d’être homo » donc t’es pas dans la revendication à demander des droits ou à lutter contre les discriminations t’es là pour dire « moi je suis fier et je t’emmerde » et bien moi aussi je t’emmerde et moi je crie pas « je suis fier d’être hétéro » je vis ma sexualité en privé. Les mecs qui sont naturistes et qui sont partouzeurs bah on le sait pas, demain aussi ils peuvent crier « je suis discriminé parce que je partouze ». Non, ils vont dans les clubs échangistes et dans les clubs à partouze et voilà. Les mecs qui vont au tapin ils se tapent les escorts ils se tapent les putes et ils ferment leurs gueules.

Zoophilie et trahison nationale

Alors vous aussi, tapez vous même un âne, vous savez quoi, tapez vous même un âne, mais surtout fermez vos gueules. Moi je vois pas… j’ai connu des gens, j’ai appris seulement par d’autres tierces personnes qu’ils étaient homosexuels, bah ça prouve bien que quand tu es normalement dans la vie de la cité, tu travailles, tu vas au sport et caetera, mais tu laisses rien transpirer, ça reste la vie privée. Mais là c’est de la provocation et quand le parlement enlève le bleu blanc rouge pour mettre les couleurs LGBT vous partez en couille, moi je le dis, donc t’enlèves l’histoire de la Nation pour mettre une nation de LGBT ? mais vous avez pété un câble moi je vous le dis.

« C’est les hétéros qui sont discriminés par rapport aux homos ».

Alors après, les mêmes qui vont vous dire « alors le voile met en danger la République » hein, alors moi je vais aller encore plus loin, moi je suis pour que tous les homosexuels qui ont pas d’enfants paient une sur-cotisation sociale pour les retraites. Pourquoi ? la retraite par répartition c’est les enfants qui paient pour leurs parents, mais toi, quand toi tu fais pas d’enfants parce que tu peux pas en faire, c’est qui qui paye ? C’est les hétéros qui paient pour toi. Pour l’instant, c’est les hétéros qui sont discriminés par rapport aux homos. Moi j’ai fait 8 enfants, j’ai fait 8 cotisants. Et toi l’homo qu’a pas d’enfants, t’as fait combien ? Me dites pas qu’ils ont tous adopté, me racontez pas vos chansons.

L’argument de la maltraitance (avant d’annoncer qu’il fouetterait ses enfants s’ils venaient à monter sur un char)

Et ceux qui viennent m’opposer votre blablabla « oui mais y’a des parents qui tapent leurs enfants y en a qui essayent… » Pourquoi vous comparez les pires des hétérosexuels avec les meilleurs des homosexuels ? parce que vous croyez que dans les couples homosexuels y en pas qui vont toucher le petit zizi du petit ? Hein ? Les deux papas, les deux barbus ? Y en a pas ? Ça existera pas ? ça veut dire que si je vous écoute scientifiquement, les homosexuels ont moins de problèmes d’inceste que les hétéros mais vous êtes des ânes, comparons les meilleurs parents hétéros avec les meilleurs parents gays et tu vas voir les grosses différences. Et moi pareil, demain j’ai des enfants ils sont homos qu’est-ce que je vais faire c’est mon sang c’est mes enfants donc je les aime, mais par contre, j’en vois un sur un char avec un cuir et un string et un fouet, c’est moi qui vais les fouetter, moi je vous le dis, voilà alors maintenant est-ce que vous avez bien compris la différence ?

L’argument final de la pudeur

Moi ce que je veux pas, c’est ce défilé ou je viens te narguer. D’accord ? Vous imaginez demain les manifestations avec le voile « moi je suis fière de porter le voile et toi t’es un âne parce que t’en portes pas » non. Elles sont pudiques, elles restent pudiques. Elles sont pudiques dans le comportement aussi. Voilà la pudeur c’est pas que dans le vestimentaire, c’est aussi dans le comportement, donc plus de pudeur. »

« Une honte pour la ville »

Richard Dell’Agnola, maire de la ville de Thiais le dit tout de go « c’est une honte pour la ville ». L’édile de Les Républicains avait déjà viré l’olibrius de son poste d’adjoint en 2016, après qu’il ait comparé « les laïcards à Daesch ».

Il a aussi demandé au Préfet du Val-de-Marne que son poste de conseiller municipal lui soit retiré. En effet, depuis que Mourad Ghazli s’est expatrié en Turquie, il ne participe plus aux sessions du conseil. Le Maire espère, avec cette nouvelle affaire, réussir à persuader le Préfet d’agir en ce sens.

Pour information, l’énergumène avait déposé sa candidature au poste de président du Parti républicain en 2016.