Pologne : un couple gay demande « de l'aide » au Vatican

Publié le

Un couple de polonais s'est rendu au Vatican pour brandir un rainbow flag, sur lequel est écrit le mot « help ». Les deux hommes ont voulu interpeller le pape François sur la situation en Pologne pour les personnes LGBT+.

couple pologne Vatican
Jakub et David devant le Vatican avec leur Rainbow flag sur lequel est écrit « help » - Capture d'écran / Instagram

Jakub et Dawid sont deux vidéastes et militants LGBT+ qui, en avril dernier, ont distribué des masques rainbow dans les « zones sans idéologie LGBT » en Pologne.

Le couple s’est rendu mi-août au Vatican pour brandir un rainbow flag, sur lequel est inscrit en grosses lettres noires « help » (« à l’aide »). Jakub et Dawid ont tenu à agiter le drapeau devant la résidence du pape François pour alerter sur la condition de la communauté LGBT+ en Pologne.

« Les évêques polonais nous traitent de pédophiles, ils disent que nous sommes une maladie et que même la Covid-19 est une punition pour le monde pour les péchés LGBT+ », déclarent les deux hommes dans des propos rapportés par le média polonais Kobieta«  Nos autorités locales, sous l’impulsion de l’Église catholique, ont créé des « zones sans idéologie LGBT » en Pologne ».

« Nous pensons que ces actions ne correspondent pas à l’enseignement du pape François et nous [sommes allés au Vatican] pour l’encourager à agir », expliquent-ils.

Jakub et Dawid ont publié une photo d’eux deux avec leur drapeau sur leur compte Instagram. « C’est la vue que le Pape François avait aujourd’hui sous sa fenêtre pendant l’Angélus. Notre grand drapeau arc-en-ciel flottait fièrement pendant plusieurs dizaines de minutes, et dessus une grande inscription HELP. Parce que si le Pape François porte lui-même une croix arc-en-ciel et dit : « Peu importe que vous soyez gay ! Dieu vous aime tel que vous êtes », il est temps pour l’Église polonaise d’enseigner la même chose, qui alimente encore la haine envers les personnes LGBT », écrivent-ils en commentaire.

View this post on Instagram

Taki widok miał dziś papież Franciszek pod swoim oknem podczas Anioła Pańskiego. Nasza wielka tęczowa flaga powiewała dumnie kilkadziesiąt minut, a na niej duży napis HELP. Bo skoro papież Franciszek sam nosi tęczowy krzyż i mówi : "To, że jesteś gejem nie ma żadnego znaczenia ! Bóg Cię kocha takim jakim jesteś", to czas żeby nauczył tego samego także polski Kościół, który wciąż podsyca nienawiść wobec LGBT. Zadziwiło nas jak wielu katolików z różnych krajów podchodziło do nas ze słowami wsparcia. Nikt nie czuł się tęczą obrażony, Policja nas nie wygoniła, a gdy zostaliśmy sami na placu godzinę dłużej, wyszedł do nas jeden z księży, zaoferował wodę i wysłuchał co mamy do powiedzenia. Także panel dyskusyjny LGBT, na którym jesteśmy, wykorzystaliśmy aby donieść na Polskę ! Bo tęcza nie obraża ! #gaymarriage #gays #vatican #popefrancis #helppolishlgbt #lgbt #polishlgbt #tęczanirobraża #słowonaniedzielę #angelusdomini

A post shared by jakubidawid (@jakubidawid) on

 

« Nous avons été étonnés de voir combien de catholiques de différents pays nous ont approchés avec des paroles de soutien. Personne ne s’est senti offensé par l’arc-en-ciel, la police ne nous a pas chassés, et quand nous étions seuls sur la place une heure de plus, un des prêtres est venu nous voir, nous a offert de l’eau et a écouté ce que nous avions à dire. Nous avons également utilisé le panel de discussion LGBT auquel nous assistons pour rendre compte de la Pologne ! Parce que l’arc-en-ciel n’offense pas ! », ajoute le couple.

En Pologne, le parti conservateur Droit et Justice à la tête du pays utilise une rhétorique anti-LGBT+, provocant des protestations des institutions internationales. Le président Andrzej Duda, qui a été reélu, avait alors comparé «  l’idéologie LGBT  » au « néo-bolchévisme ». Des manifestations, baptisées le « Stonewall polonais », ont eu lieu début août pour protester contre la politique LGBTphobe du gouvernement.

  • phil86

    Personnellement j’en ai ras-le-bol des association LGBT qui sont devenues purement idéologique tout comme les associations homophobes qui entretiennent l’idéologie opposée en fait ce sont les deux faces d’une même médaille et ça ne peut que conduire à la course à l’échalote et à l’affrontement je rejette les deux.