JK Rowling fait encore parler d’elle en soutenant un tweet transphobe

Publié le

JK Rowling, la célèbre autrice de la saga littéraire à succès « Harry Potter » a fait de nouveau parler d’elle en likant un tweet au contenu transphobe. La romancière n’en est pas à sa première histoire de ce genre.

JK Rowling/Shutterstock

Souvenez-vous, en décembre derrière, JK Rowling, l’écrivaine de Harry Potter a rejoint le mouvement TERF #IStandWithMaya. Depuis 2008, ce mouvement d’une minorité de féministes qui revendiquent le fait que les femmes trans ne sont pas de « vraies femmes » en s’opposant à la législation sur le droit des trans. En 2018, JK Rowling avait déjà liké des tweets transphobes.

Très présente sur Twitter, JK Rowling recommence à aimer des tweets transphobes, même si elle avait été « excusé » auparavant par son attaché de presse qui avait déclaré que l’autrice avait liké le tweet dans un moment d’égarement.

D’après le média LGBTNation, les critiques vont bon train au sujet de la transphobie de JK Rowling. Elle a récemment aimé le tweet du militant anti-trans Fred Sargeant. Il préconise sur son tweet la disparition des trans dans les groupes de défense et affirme que le genre des personnes trans est assigné à leur naissance.

Avec une absence totale de bienveillance, le militant anti-trans avait écrit aussi au sujet d’une femme trans galloise qui porte une barbe, Alex Drummond, en la comparant à un « homme adulte qui se prétend être une lesbienne ».

Jk Rowling n’a pas encore pris la parole pour s’excuser ou bien pour se justifier d’un nouveau « moment d’égarement ».

 

Pour nous permettre de poursuivre notre mission d’information et si vous souhaitez nous soutenir en vous abonnant, allez sur la page d’abonnement.