L'activiste trans Julie Berman assassinée à Toronto

Publié le

Julie Berman, une militante trans de 51 ans, a été tuée dimanche 22 décembre à Toronto. Un suspect a été arrêté.

Julie Berman
L'hommage de Pride Toronto à Julie Berman - capture d'écran

La police canadienne a retrouvé Julie Berman dimanche 22 décembre dans une résidence de Brunswick Avenue et de Harbord Street à Toronto, souffrant de graves blessures à la tête. D’après The Globe and Mail, elle a ensuite été transportée à un hôpital, où elle a été déclarée morte quelques heures plus tard.

Les forces de l’ordre ont arrêté un homme de 29 ans, qui vivait dans l’appartement où la femme de 51 ans a été retrouvée.

Militante contre la transphobie

Julie Berman était une fervente militante pour les droits des personnes trans. Elle luttait contre les violences anti-trans à Toronto, en hausse depuis des années.

L’activiste avait notamment prononcé un discours sur la transphobie lors du Trans Day of Remembrance le 20 novembre 2017, dans lequel elle avait parlé d’un.e de ses ami.e.s, tué.e pour sa transidentité.

« C’est terrible… la chose qu’elle combattait lui est arrivée », a déclaré au Globe and Mail Davina Hader, une amie de la victime et membre du 519, une association LGBT+.

« Elle avait du mal à survivre comme nous tou.te.s »

Julia Berman était coiffeuse et a participé pendant près de trois décennies à des événements communautaires au 519. « Elle avait du mal à survivre comme nous tou.te.s » explique Davina Hader. « C’est très malheureux, très triste ».

Pride Toronto a publié un hommage à la mémoire de Julie Berman vendredi 27 décembre.

« En mémoire de Julie Berman, une femme trans fière et défenseure infatigable qui s’est battue pour sensibiliser à l’augmentation des taux de violence anti-trans dans notre ville. Le cœur lourd, nous nous souviendrons de Julie. Cet incident alarmant devrait rappeler à tou.te.s les taux élevés de violence que subit la communauté trans ».

In loving memory of Julie Berman, a proud Trans Woman and tireless advocate who fought to raise awareness of the…

Publiée par Pride Toronto sur Vendredi 27 décembre 2019