« Clément, reine de la nuit » : portrait en série d'une drag queen parisienne

Publié le

Deux réalisatrices, Holy Fatma et Anne Flore Trichilo, dressent un portrait impressionniste et sensible de l’homme, de l’artiste et de son « personnage » dans une série pour Arte.tv.

Image extraite de « Clément, reine de la nuit », série documentaire de sept épisodes de sept minutes, réalisée par Holy Fatma et Anne Flore Truchilo - Arte Créative
Article Prémium

Côté pile, Clément est un jeune homme gay doux et plutôt timide. Côté face, il devient Veronika Von Lear, personnage de femme puissante, excentrique : « un mélange entre une femme d’affaires des années 80 et une mère maquerelle de maison close, elle a une grosse voix et elle assume tout ». Entre la scène et les coulisses du quotidien, les deux réalisatrices de cette série documentaire, Holy Fatma et Anne Flore Trichilo, dressent un portrait impressionniste et sensible de l’homme, de l’artiste et de son « personnage ». Komitid a visionné la série et rencontré l’une des initiatrices de ce projet.

 

Vivier de jeunes talents

Les sites des chaînes de télévision sont en train de devenir un véritable vivier de jeunes talents dans le domaine du documentaire et offrent aux sujets queer une fenêtre d’expression encore difficile à conquérir sur les grilles de programmation « traditionnelle ». Ne boudons pas notre plaisir puisque c’est grâce à France TV/Slash que nous avons pu découvrir l’excellente série (verticale) Gender Derby de Camille Ducellier ou encore le passionnant documentaire, en forme de « journal de transition », réalisé par Océan. Cette fois-ci c’est le site Arte.tv qui propose de suivre Clément, et son double drag Veronika Von Lear, via cette mini-série documentaire immersive de sept épisodes de sept minutes chacun, diffusée à partir du 26 septembre. Deux réalisatrices, Holy Fatma et Anne Flore Trichilo, se sont intéressées à cette dualité à travers le portrait de ce jeune homme du Nord qui commence à se faire un nom sur la scène « drag ».

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous