ß

Mariage pour tous en République tchèque : pourquoi ça traîne alors que la population y est largement favorable ?

Publié le

Des mois que l'on annonce une loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe en République tchèque. Et pourtant, celle-ci n'a toujours pas été examinée par le Parlement. Pourquoi ça coince ? Explications.

Republique-tcheque-mariage-tous-LGBT
Un couple de (futures ?) mariées lors de la Pride de Prague en août 2017 - NSiberian / Shutterstock
Article Prémium

Le mariage pour toutes et tous en République tchèque, oui, mais quand ? C'est la question à laquelle le Parlement du pays doit répondre, alors qu'une loi attend depuis plusieurs mois d'être examinée par les député.e.s. Pourtant le pays d'Europe centrale est certainement celui de l'ex bloc soviétique le plus ouvert sur les questions LGBT+. Depuis quelques années, les sondages montrent même une large majorité de Tchèques en faveur du mariage pour tous et toutes. Mais alors, qu'est-ce qui bloque ?

La réponse la plus évidente serait celle de la politique interne du pays. La loi qui prévoit de modifier le code civil tchèque, y inscrivant la possibilité pour les couples homosexuels d'adopter et de se marier, n'est pas soutenue directement par le Premier ministre. De centre-droit, Andrej Babiš, au pouvoir depuis décembre 2017, n'est pas frontalement contre l'avancée sociale, mais ne fait pas campagne pour. Les élu.e.s voteront donc individuellement, probablement dans les prochaines semaines. Avec succès ?

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.
Pour continuer la lecture, veuillez vous identifier ou abonnez-vous à partir de 1€.