À Prague, David Tišer a créé la première association LGBT+ pour les Roms

Publié le

Rom et gay, David Tišer fait l'expérience de la minorité dans la minorité. Rencontre avec un militant chevronné qui veut faire bouger les choses pour les personnes LGBT+ de la communauté rom.

david tiser rom gay
David Tišer lors d'un rassemblement - DR
Article Prémium

David Tišer, 32 ans, nous donne rendez-vous au café Putica, dans le quartier Vinohrady (littéralement  » les vignobles « ), connu pour rassembler de nombreux lieux de sortie LGBT+ à Prague. Nous sommes à deux pas de son association, Ara Art, la première association de soutien aux Roms LGBT+ en Europe (et probablement au monde). David est originaire de Plzeň (ou Pilsen, qui donna son nom aux bières dites  » pils « ), dans l’ouest du pays. Il est le plus âgé de ses huit frères et sœurs. Il quitte sa ville natale pour étudier l’art et la romologie (étude des Roms) à l’université Charles de Prague après le lycée. Il y a cinq ans, David crée son association Ara Art pour soutenir la création artistique et la culture rom. Ara Art a ainsi ouvert le premier théâtre rom et expose des artistes roms dans sa galerie. Le jeune homme, ouvertement gay,…

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.
Pour continuer la lecture, veuillez vous identifier ou ou abonnez-vous à partir de 1€.