ß

OH MU : « Mon identité et ma sexualité transparaissent à travers ma musique et mes dessins »

Publié le

Rencontre avec OH MU, artiste touche-à-tout naviguant entre mélodies électro-pop et arts visuels.

oh mu
OH MU en interview pour Komitid

C’est l’artiste pop à suivre en ce début d’année 2019 : OH MU, 25 ans, navigue entre électro-pop et arts visuels et développe un univers influencé par Grimes et nourri de ses questionnements sur les genres, l’identité et le rapport au corps. Komitid l’a rencontré :

Autotune ou yoddle, cette autodidacte aux allures de Peter Pan ne se refuse rien pour mettre en musique des textes poétiques faussement naïfs où elle évoque l’impossibilité de rentrer dans la norme. Avec de nombreuses dates de concerts, dont un live très remarqué aux Inrocks Festival et la première partie de Bagarre l’an dernier à la Cigale, OH MU s’affirme comme un nouveau talent à suivre de très près.

Court mais foisonnant, son dernier EP fait la part belle à des mélodies audacieuses et impertinentes, de Sage, pépite girlpower, à Jeunes Oubliés, ode nostalgique à son adolescence passée dans les Alpes suisses, dont le clip est un montage de vieilles photos et vidéos d’OH MU elle-même :

Pour suivre OH MU : Instagram / Tumblr / Soundcloud