Monaco accueille l'or des pharaons au Grimaldi forum

Publié le

Dans ce géant contemporain de béton, d’acier et de verre, entre ciel et mer, difficile de s’imaginer plonger dans 2 500 ans d’histoire d'orfèvrerie : c’est pourtant ce que propose, du 7 juillet au 9 septembre, le Grimaldi Forum de Monaco pour son exposition annuelle dédiée à l’or des pharaons.

L'or des pharaons exposition Monaco
Kekyalyaynen / Shutterstock

Bijoux, vases, miroirs, masques funéraires, meubles, sarcophages… en or, en argent, ciselés, sculptés, rehaussés des pierres les plus précieuses. Ce sont plus de 150 pièces, essentiellement issues du musée du Caire, qui sont exposées sur 3 200 m2, toutes témoins de la vie fastueuse des rois et princes d’Égypte pharaonique.

À travers ces pièces d’exception, l’exposition « L’Or des pharaons » fait aussi un focus sur le travail artisanal des orfèvres et joailliers égyptiens. Sans oublier les pilleurs de tombes qui, sans vergogne, ont violé ces sépultures dès l’Antiquité

Un regard sur 2 500 ans d’histoire

Ce sont 2 500 ans d’histoire qui nous sont contés, pour approfondir notre regard sur la civilisation égyptienne. L’histoire de celles et ceux qui détenaient le pouvoir bien sûr, mais aussi celle du peuple modeste « fabriquant de colliers », celle des escouades de mineurs et des scribes comptables de l’or. Une autre façon de s’interroger sur l’identité, la valeur, le corps, l’importance sociale…

Une exposition immersive

Au-delà de la « simple » présentation de trésors, reflets de l’expression artistique d’une époque, de techniques, d’étapes de fabrication, le Grimaldi Forum de Monaco invite le visiteur à une véritable expérience immersive. À travers une scénographie soignée, tout en ocre et bleu, imaginez-vous parcourir l’atelier d’un orfèvre ou suivre les pas d’un pilleur de tombes. Une façon de dépoussiérer le genre.

Astuce : jusqu’au 30 juin, prévente des entrées à 6 euros sur le site offciel du Grimaldi Forum.