Décès à 52 ans d'Isabel Torres, l'actrice trans espagnole de « Veneno »

Publié le

Isabel Torres s'est éteinte au même âge que le personnage qu'elle interprétait, Cristina Ortiz, alias « La Veneno », égérie trans espagnole des années 1990 dont la vie sulfureuse était relatée dans une série.

« Veneno ,», le biopic sur la vie de Cristina Ortiz, interprétée ici par Isabel Torres, est disponible sur BrutX

L’actrice trans et militante LGBT espagnole Isabel Torres, à l’affiche de la série au succès international Veneno, est morte des suites d’un cancer à 52 ans, a annoncé vendredi 11 février son entourage.

Isabel Torres s’est éteinte au même âge que le personnage qu’elle interprétait, Cristina Ortiz, alias « La Veneno », égérie trans espagnole des années 1990 dont la vie sulfureuse était relatée dans cette série.

« Au revoir Isabel. Comme membres de sa famille et amis, nous souffrons immensément de son départ, mais nous savons que, où qu’elle soit, elle s’amusera comme elle seule savait le faire », peut-on lire sur le compte Instagram officiel de l’actrice.

 

« Merci pour les témoignages de tendresse et d’affection reçus. Elle est partie aimée et entourée », dit encore la publication.

 

Née dans l’archipel espagnol des Canaries, Isabel Torres souffrait d’un cancer du poumon. En novembre, elle avait fait ses adieux à ses followers sur les réseaux sociaux en expliquant que les médecins lui avaient dit qu’il ne lui restait plus que deux mois à vivre.

« Si je parviens à m’en sortir, je me reconnecterai. Et si je n’y parviens pas, cela aura été un plaisir de vous avoir connus, d’avoir été avec vous et de vivre cette expérience si belle qu’on appelle la vie », avait-elle alors déclaré dans une vidéo émouvante.

 

L’actrice avait joué dans plusieurs films mais était devenue célèbre grâce à Veneno, série diffusée en Espagne en octobre 2020 puis quelques mois plus tard sur la plateforme internationale HBO et en France sur BrutX.

Première candidate trans en 2015 pour devenir Reine du célèbre carnaval de Las Palmas de Grande Canarie, Isabel Torres avait appris qu’elle avait un cancer en 2018, l’année même où elle avait été choisie pour interpréter La Veneno.

C’était « une merveilleuse actrice qui nous a toutes fait vibrer », a écrit la ministre espagnole de l’Egalité Irene Montero. « Repose en paix, tu es partie trop vite », a-t-elle ajouté.

Dans Veneno, Isabel Torres était l’une des trois actrices incarnant à l’écran, à différents moments de sa vie, cette icône ayant contribué à rendre visibles les personnes trans en Espagne.

Figure médiatique, « La Veneno », qui avait fait un séjour en prison pour escroquerie, était décédée à 52 ans en 2016. Sous l’emprise de l’alcool et d’anxiolytiques, elle s’était fait un traumatisme crânien après avoir chuté dans sa salle de bains.