La golfeuse trans écossaise Hailey Davidson vient de remporter un tournoi professionnel américain

Publié le

La golfeuse transe écossaise Hailey Davidson entre dans l'histoire avec sa victoire au Providence Golf Club. Sa médaille d’or fait d’elle la première femme trans à remporter un tournoi de golf professionnel américain.

Hailey Davidson/DR

À 28 ans, Hailey Davidson remporte une médaille d’or lors d’un tournoi au Providence Golf Club de Floride. Elle devient la première femme trans à remporter un titre lors d’une compétition professionnelle de golf.

Sa victoire n’est possible depuis que la United States Golf Association et la Ladies Professional Golf Association aient changé les règles d’éligibilité et d’inclusion envers la communauté trans.

« Je n’avais jamais pensé que je pourrais jouer au golf en compétition en tant que femme trans, j’ai toujours pensé que c’était le golf ou être moi-même », a déclaré Hailey Davidson après sa victoire.

Hailey Davidson a désormais pour objectif de participer à l’Open d’Écosse et à l’Open Championship afin de représenter l’Écosse avec fierté.

Originaire d’Écosse, la championne de golf s’est installée avec sa famille aux États-Unis en 1997. Hailey Davidson est née avec une malformation des pieds qui étaient tournés vers l’arrière. Elle a dû subir des dizaines de procédures médicales durant toute son enfance et a dû renoncer à la pratique de sport comprenant de la marche à pied. À 13 ans, elle se découvre une passion pour le golf avec son père et depuis, elle n’a jamais quitté son club de golf.

Hailey Davidson, qui est impliquée dans la lutte contre les discriminations LGBTI+, dénonce et condamne les législations anti-trans des États-Unis qui empêchent les jeunes étudiant·es trans de pratiquer du sport en compétition.

« L’opposition aux femmes transgenres qui pratiquent le sport féminin m’irrite car la plupart sont basées sur des stéréotypes sociaux et non sur des faits réels et des expériences réelles d’athlètes. »