Décès à 99 ans de Robina Asti, pilote trans de la Seconde Guerre mondiale et militante LGBT+

Publié le

C’est dans son sommeil que s’est éteinte à 99 ans, Robina Asti, une pilote trans de Seconde Guerre Mondiale et une militante LGBT+. Elle avait créé, il y a quelques années, la Cloud Dancers Foundation dans le but de lever des fonds pour aider les personnes âgées et les sans-abris discriminés sur la base de leur orientation sexuelle et de leur identité de genre.

Robina Asti/DR

Modifié le 26 mars à 9h30

Robina Asti, une femme trans américaine qui a volé en mission en tant que pilote pendant la Seconde Guerre mondiale est décédée de sa belle mort à l’âge de 99 ans, vendredi 12 mars.  Robina Asti aurait fêté son 100e anniversaire le 7 avril prochain. Robina Asti a commencé sa transition dans les années 1970 et est devenu une fervente militante des droits LGBTI+.

« Robina Asti a vécu sa vie pleinement et dans des couleurs vives. La gamine de New York a grandi pour chasser les arcs-en-ciel, les ouragans et voyager à travers les montagnes violettes en tant qu’aviatrice. Elle a travaillé avec des artistes et des dirigeants politiques et en tant que militante pour la communauté LGBT+ », a déclaré sa fille Coca Astey pour le média LGBT+ Out.

Robina Asti est née en 1921 et a pris conscience de sa transidentité durant son enfance et ensuite à l’âge adulte. Elle a vécu une longue vie de bravoure, de famille et d’activisme.

Elle a cofondé avec son petit-fils Erik Hummell la Cloud Dancers Foundation qui a pour but d’aider les personnes âgées et LGBTI+ ainsi que les jeunes sans-abris. Elle se veut aussi de rendre visible l’invisible et d’encourager tout le monde à « embrasser son moi authentique pour vivre pleinement sa vie ».

En tant que jeune pilote durant la Seconde Guerre mondiale, Robina Asti a été envoyée en mission et a piloté des avions de combat. La Marine l’a promue au poste de pilote d’essai, un travail exigeant et dangereux réservé aux meilleurs aviateur·rices.

Après sa carrière de militaire, Robina Asti a fondé sa famille et attendu l’âge de 40 ans pour se marier. Le décès inattendu de son fils de neuf ans a été un moment charnière de sa vie et a fait remonter à la surface sa dysphorie de genre non résolu depuis son enfance. Robina Asti a reçu beaucoup de soutiens et de conseils par sa femme et mère de ses enfants concernant sa transition.

Robina Asti a ensuite rencontré son futur mari, Norwood Patton, quelques années plus tard. Ils ont commencé à se fréquenter peu de temps après que Robina Asti lui a raconté tout son parcours de vie.

Le couple s’est marié en 2004 et ils sont restés ensemble jusqu’à la mort de Norwood Patton à l’âge de 97 ans en 2014. C’est à ce moment-là que le combat militant de Robian Asti s’est renforcé. Elle a fait son coming out trans et après une longue bataille, elle a forcé le gouvernement américain à mettre à jour ses politiques et procédures relatives aux prestations de survivant·e pour les conjoint·es trans. Elle est ensuite devenue une conférencière prisée et a donnée beaucoup de conseils à la jeune génération de militant·es trans.

« À 98 ans, elle a fondé la Cloud Dancers Foundation parce qu’elle ressentait profondément que les aînés LGBT+ étaient traités comme des “ marcheurs invisibles ” et voulait changer la façon dont les gens les percevaient eux et les autres dans la communauté LGBT+ », a déclaré Coca Astey.

Regardez le très beau témoignage de Robina Asti pour Lambda Legal :

Centre de préférences de confidentialité