La Californie pourrait bientôt interdire les interventions médicales chez les enfants intersexes

Publié le

Scott Wiener, sénateur de Californie, fait actuellement campagne avec sa proposition de loi pour interdire les chirurgies médicalement inutiles sur les enfants intersexués jusqu'à l'âge d'au moins six ans.

Drapeau Intersexe/Shutterstock

Le sénateur ouvertement gay Scott Wiener propose le projet de loi 225 qui consiste à repousser les opérations chirurgicales concernant les enfants intersexes jusqu’à ce que  ces enfants soient plus âgés.

« Cette législation donne aux enfants et à leurs familles plus de temps pour faire des recherches et choisir de participer ou non à des chirurgies non urgentes pour modifier de manière irréversible les caractéristiques sexuelles d’un enfant. […] Nous devons donner aux gens la possibilité de prendre eux-mêmes des décisions importantes en matière de soins de santé, en particulier lorsque les décisions en matière de santé sont associées à l’attribution du sexe d’une personne et peuvent entraîner des douleurs à long terme, le syndrome de stress post-traumatique, la dépression et une perte de sensation sexuelle », a déclaré le sénateur Scott Wiener.

« Cette législation donne aux enfants et à leurs familles plus de temps pour faire des recherches. »

Cependant, la loi proposée par le sénateur Scott Wiener est critiquée par les médecins qui explique que le gouvernement ne doit pas jouer un rôle sur la question de savoir si une personne ou un enfant doit subir ou non une opération chirurgicale.

Anthony York, un porte-parole de California Medical Association, a déclaré que l’association était en train de revoir le projet de loi car les médecins craignent que cette loi vienne légiférer sur la pratique de la médecine. Les militant.e.s et les activistes de la communauté intersexe quant à eux, alertent sur le fait qu’un grand nombre des opérations faites sur les enfants intersexes sont irréversibles et souvent inutiles et espèrent que ce projet renforcera la législation et la loi autour des procédures médicales.

Décision non contraignante de 2018

D’après le groupe de défense nationale InterACT, qui représente Advocates for Intersex Youth, Equality California et l’American Civil Liberties Union of California, il n’y a pas de réglementation dans les lois des états ou au niveau fédéral en ce qui concerne les chirurgies sur les personnes intersexes aux États-Unis. C’est pour cela qu’une décision non contraignante a été adopté en 2018, qui exhorte les médecins à reconsidérer les chirurgies médicales et à les suspendre au moins jusqu’à ce que l’enfant soit en mesure de participer à la prise de décision avec ses parents et l’équipe médicale.

La viabilité du projet de loi reste encore incertaine, mais le sénateur Scott Wiener reste positif quant à l’introduction de celui-ci et espère que ce changement deviendra, selon ses paroles, « un projet de loi important sur les droits civils ».

Centre de préférences de confidentialité