Quand une vaccination contre la Covid-19 se transforme… en demande en mariage

Publié le

Voici un peu de douceur et d’amour au beau milieu de la pandémie de coronavirus. À Canton, dans le Dakota du Sud, un infirmier a demandé en mariage son partenaire lors de la campagne de vaccination du personnel soignant de l’hôpital.

Demande en mariage d'Éric & Robby/Montage capture d'écran Facebook

Voici l’histoire d’Eric Vanderlee, un infirmier de l’hôpital de Canton, dans le Dakota du Sud, et de son fiancé Robbie Vargas-Cortes, qui coordonne les soins infirmiers dans ce même hôpital. Lors de la campagne de vaccination Covid-19 du personnel soignant, Eric a été chargé d’administrer les premières doses du vaccin au personnel de santé.

Le 23 décembre, c’est lui qui doit vacciner Robbie. Il lui demande de soulever sa manche pour lui faire l’injection et, surprise, découvre que son chéri a un pansement sur le bras. Quelques secondes plus tard, Robbie retire son pansement dans lequel était caché… une bague de fiançailles.

Les collègues qui ont assisté à la scène les ont félicités très chaleureusement avec une horde d’applaudissements et de cris de joie.

Eric et Robbie sont en couple depuis cinq ans. Cela faisait près de trois ans que Robbie avait la bague de fiançailles et qu’il attendait le bon moment pour faire sa demande à Eric.

« J’avais la bague depuis trois ans, mais cela semblait être le meilleur moment pour faire ma demande. Nous approchons de la fin de ce cauchemar. Le vaccin est une sorte de nouveau chapitre qui s’ouvre pour nous tous. » a déclaré Robbie.

Le couple fraîchement fiancé a prévu de se marier après la pandémie afin de célébrer la noce avec l’ensemble de leurs familles et amis.

Regardez :


Copier

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Eric Vander Lee (@ejvl)

 

Centre de préférences de confidentialité