Élections américaines : une « vague rainbow » au Congrès

Publié le

Lors de l’élection présidentielle de mardi 3 novembre, les Américain.e.s ont également voté pour leurs député.e.s et sénateur.trice.s. Avec des représentant.e.s lesbiennes, gays, bi.e.s, trans ou non binaire, le Congrès n’a jamais été aussi inclusif.

congrès états-unis lgbt
Le Congrès des États-Unis - lazyllama / Shutterstock
Article Prémium

Mardi 3 novembre, les Américain.e.s n'ont pas seulement voté pour leur nouveau président (qui n'est pas encore connu à l'heure où nous écrivons ces lignes). Ils et elles ont élu les 435 député.e.s qui vont siéger à la Chambre des représentants, ainsi que 35 des 100 sénateur.trice.s. Après l'annonce des résultats, une véritable « vague rainbow » a déferlé au Congrès.

La Floride est l’un des États cruciaux de l’élection. Si le « Sunshine State » a été remporté par Donald Trump, deux élections historiques ont eu lieu pour le Congrès.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous