« Dorian Gray, un portrait d’Oscar Wilde », un documentaire exceptionnel à ne pas manquer sur Arte

Publié le

Komitid vous conseille particulièrement ce portrait d’Oscar Wilde, dont l’existence est passée au crible via le prisme de son roman culte, « Le Portrait de Dorian Gray ». 

Dorian Gray et Basil Hallward /_Henrique Medina_Warner Bros. Entertainment Inc._Thomas Fage – Hauteville Production
Article Prémium

Arte propose pour cette deuxième saison de sa collection de documentaires dédiée aux grands romans du scandale d’aller à la rencontre de la subversion de Marguerite Duras (Un Barrage contre le Pacifique), de l’intimité de Margaret Atwood (La Servante écarlate), des Misérables de Victor Hugo ou encore du Beloved de Toni Morrison et des œuvres cultes et politiques d’Aldous Huxley (Le Meilleur des mondes) et de George Orwell (1984). Parmi ces portraits d’écrivain.e.s à travers l’un de leurs romans, Komitid vous conseille particulièrement celui d’Oscar Wilde, dont l’existence est passée au crible via le prisme de son roman culte, Le Portrait de Dorian Gray. 

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous