Billy Porter clôture la Convention nationale démocrate avec une chanson engagée

Publié le

Billy Porter a clôturé la première journée de la Convention nationale démocrate avec une reprise de « For What It's Worth » accompagné de Stephen Stills du groupe Buffalo Springfield, l'interprète original. Le titre est une célèbre chanson engagée des années 60.

Billy Porter DNC
Billy Porter chante « For What It's Worth » à la Convention nationale démocrate - Capture d'écran / YouTube

Billy Porter a été choisi pour clôturer le premier jour de la Convention nationale démocrate, lundi 17 août. C’est un rassemblement organisé par le Parti démocrate américain tous les quatre ans, en amont de l’élection présidentielle. L’acteur de Pose a interprété une reprise de « For What It’s Worth », du groupe Buffalo Springfield, accompagné à la guitare par Stephen Stills.

La chanson a été écrite en 1966 par Stephen Stills en réponse aux Sunset Strip riots, des émeutes survenues la même année entre la jeune génération et la police à Los Angeles. « For What It’s Worth » est également devenue un symbole du mouvement contre la guerre du Viet Nam.

Dans la vidéo, Billy Porter chante devant des images représentant majoritairement les manifestations Black Lives Matter. À un moment, il se tient devant de nombreux post-its et « LGBTQ – we will still be heard » (les LGBTQ – nous serons toujours entendus) est écrit sur l’un d’entre eux.

« Billy a fait une si bonne reprise de la chanson et j’allais [à l’origine] chanter avec lui sur celle-ci pour [la Convention nationale démocrate] », confie Stephen Stills à Variety. « Mais ensuite, j’ai décidé « Non, c’est la chanson de Billy, alors je vais le laisser s’en occuper » ».

Dans une interview donnée à MSNBC, Billy Porter, qui soutient le candidat démocrate Joe Biden, explique qu’après le premier jour de la Convention, il se sent confiant pour la prochaine élection. « Je n’ai jamais rien vu de tel », affirme-t-il.

« Michelle Obama l’a mieux dit dans son discours ce soir, et c’était tellement rafraîchissant d’entendre quelqu’un en parler en toute franchise », déclare Billy Porter. « Tout le monde a peur de dire exactement quelle est la vérité, et la vérité est que Donald Trump a détruit notre pays. Nous avons une décision à prendre, et c’est de le récupérer, et la seule façon d’y arriver est de participer ».