« Feel Good », chronique douce-amère d’une histoire d’amour entre deux femmes

Publié le

Avec son ton de chronique douce-amère et sa sincérité presque autobiographique, la série est plus profonde et politique qu’il n’y paraît.

Image extraite de « Feel Good » - Netflix
Article Prémium

Apparue le 19 mars dernier sur Netflix, la série Feel Good, ce sont six épisodes d’une vingtaine de minutes qui décortiquent l’histoire d’amour entre deux jeunes femmes que tout oppose. Avec son ton de chronique douce-amère et sa sincérité presque autobiographique, la série est plus profonde et politique qu’il n’y parait.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous