Adèle Haenel signe avec une des plus grandes agences artistiques aux États-Unis

Publié le

Attaquée sur les réseaux sociaux, l'actrice du « Portrait de la jeune fille en feu » a signé avec la Creative Artists Agency en février, l'une des plus importantes et influentes agences de management d'artistes d'Hollywood.

Adèle Haenel
Adèle Haenel à Cannes, en mai 2017 - Denis Makarenko /Shutterstock
Article Prémium

D'après un article de Deadline datant du 4 février, Adèle Haenel a signé avec la Creative Artists Agency (CAA), l'une des entreprises de management d'artistes les plus influentes d'Hollywood. CAA est considérée comme la meilleure agence de cinéma, avec une liste de client.e.s qui comprend « un quasi-monopole des acteur.trice.s, écrivain.e.s et réalisateur.trice.s de premier plan », selon Fortune Magazine. Parmi ses client.e.s, on peut retrouver Meryl Streep, Viola Davis, James Cameron ou Robert de Niro.

Le Portrait de la jeune fille en feu a connu un grand succès aux États-Unis. IMDbPro y recense presque 2,5 millions de dollars de recettes. Le film a notamment été nommé pour le meilleur film en langue étrangère aux Golden Globes et aux Bafta cette année. Il faisait également partie de la sélection du ministère de la Culture pour l'Oscar du meilleur film en langue étrangère, mais Les Misérables de Ladj Ly a été préféré. Adèle Haenel était également nommée pour le César de la meilleure actrice. Elle a déjà remporté le prix en 2015 pour son rôle dans Les Combattants.

Adèle Haenel, une « carrière morte » ?

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous