« Angels in America », un chef-d’œuvre du théâtre gay sublimé par Arnaud Depleschin à la Comédie-Française

Publié le

Portée par un réalisateur/metteur en scène inspiré et par des interprètes frôlant la perfection, cette nouvelle adaptation de la pièce majeure de Kushner, est le spectacle à ne pas rater en ce début d’année.

 Christophe Montenez, Jérémy Lopez dans « Angels in America », mes Arnaud Depleschin, à la Comédie Française -  Christophe Raynaud de Lage, coll. Comédie-Française
Article Prémium

[Mise à jour] Date de création de la pièce

Ce texte de Tony Kushner est une œuvre de référence de la culture gay américaine. Écrite à la fin des années 80, la pièce Angels in America a bousculé les codes et fait scandale en parlant de sexualité et de religion, de sida et de politique, sans aucun tabou. Le réalisateur Arnaud Desplechin signe une mise en scène précise et très cinématographique portée par une troupe de comédiens.ne.s idéale dans l’écrin de la Salle Richelieu de la Comédie Française. Le spectacle de ce début d’année !

Angels in America, c’est l’intégrale des deux pièces écrites par Tony Kushner, dramaturge juif et homosexuel américain qui travaille aussi avec Steven Spielberg (sur les scénarios de Lincoln, Munich et de son futur et très attendu remake de West Side Story) : le premier volet, Le Millenium approche, est créé en 1991 et le second, Perestroïka, en 1992.

Monument du théâtre contemporain

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous

  • Anonyme

    « Le millenium approche » a été commissioné en 1990 et présenté pour la première fois en 1991. « Perestroika » n’était alors pas encore terminé.

  • christophe-leger

    Arnaud Desplechin