La santé connectée : entre mieux vivre et prévention

Publié le

Objets connectés, simples gadgets ? Détrompez-vous : en matière de santé, les nouvelles technologies font des étincelles pour nous aider à mieux vivre au quotidien.

santé connectée
Shutterstock
Article Prémium

Un coup d’oeil sur le marché des objets connectés dans le domaine de la e-santé, et c’est un effet retour vers le futur obligé. Casques, montres, vêtements, bracelets, semelles, lunettes, balances, fourchettes ou même tétines… Tous sont désormais proposés comme connectés, pour nous aider à mieux voir, manger, courir, prévenir, soigner, guérir. A mi-chemin entre les prévisions du passé et les anticipations des scénaristes de Black Mirror. N’empêche, aujourd’hui, nous sommes en plein dans le « quantified self » (ou « l’auto-mesure de soi »), pour suivre en temps réel le fonctionnement de notre métabolisme, améliorer notre hygiène de vie ou suivre l’évolution d’une maladie. Nous autres, simples mortels, avons désormais accès à des informations auparavant réservées aux spécialistes : taux de glycémie, capteurs de contractions, tension artérielle, électrocardiogramme… Alors, cela ne remplace pas l’expertise d’un médecin, évidement ! Mais, bien choisis et utilisés régulièrement, ces objets connectés peuvent permettre de désengorger les urgences, et surtout,…

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous