Arrêtez tout, Janelle Monáe vient enfin de faire son coming out pansexuel

Publié le

« Je me considère comme une free-ass motherfucker (intraduisible) » : la chanteuse vient de faire son coming out pansexuel. Ça ne surprend pas grand monde, mais ça nous fait vraiment plaisir.

Janelle Mońae en concert à Manchester
Janelle Mońae en concert à Manchester en 2010 - Man Alive! / Flickr

Ça faisait longtemps que traînait cette histoire. La formidablissime Janelle Monáe, qui nous a tous et toutes épatées avec le clip très queer Make me feel, vient de faire son coming out pansexuel dans les pages du dernier Rolling Stone. Cela faisait des mois qu’elle nous teasait, notamment avec l’actrice Tessa Thompson.

On ne va pas vous mentir, la rédac de Komitid a été très, très, excitée d’apprendre la nouvelle, capture d’écran Whatsapp à l’appui (désolé RuPaul, on t’aime quand même).

Preuve à l’appui.

 

« Je suis une femme noire et queer en Amérique, quelqu’un qui est sortie avec des hommes et des femmes – je me considère comme une « free-ass motherfucker » ». La chanteuse, se définissait au départ comme bisexuelle, avant de tomber sur le terme « pansexuelle ». Aux journalistes qui la questionnaient sur sa vie amoureuse, elle répondait jusqu’à présent uniquement « je ne sors qu’avec des androïdes ».

Elle a déclaré à l’hebdomadaire, «  j’ai lu des choses sur la pansexualité et je me suis dit « oh, voilà des choses auxquelles je m’identifie aussi ». Je suis ouverte à en apprendre plus sur qui je suis. » Non vraiment, on ne pourrait pas être plus fans, d’autant que ses dernières vidéos sont, en plus d’êtres superbes, très féministes. You go Janelle.