Avant les César, elles s'engagent pour toutes les autres

Publié le

Dans une tribune publiée dans Libération, des dizaines de signataires appartenant aux milieux du cinéma et de la chanson s'engagent pour toutes les femmes victimes de harcèlement.

Adèle Haenel
Adèle Haenel dans 120 Battements Par Minutes - Robin Campillo

« On a subi, on a enduré, on s’est tu.e.s, on a crié, on a balancé, on a dénoncé, on a rassemblé, on a polémiqué, maintenant on agit ». Les amateurs et amatrices de violences sexistes ont décidément du souci à se faire. Sous le hashtag #MaintenantOnAgit et en Une de Libération, des dizaines de signataires issu.e.s du milieu du cinéma ont décidé de dépasser l’épreuve Weinstein (et Polanski, et Allen…). Le but ? Passer de la constatation à l’action. Elles (et quelques ils) lancent donc un appel au don à la Fondation des Femmes et afficheront leur soutien aux victimes lors de la prochaine cérémonie des César.

Le directeur de publication du quotidien, Laurent Joffrin, explique que «  pour répondre aux appels de détresse et prendre en charge les victimes, il faut du temps et de l’argent. C’est le sens de l’appel que nous publions aujourd’hui et demain, en levé de rideau de la cérémonie des César, où elles manifesteront toutes le signe de leur engagement par un ruban blanc. Parler, c’est le premier pas, la condition du changement. Vient le temps d’agir ».

« Il est temps d’agir »

La tribune annonce : «  nous sommes différentes mais avons une même envie d’agir. Nous voulons créer un présent plus doux pour celles qui souffrent aujourd’hui, et un avenir apaisé pour nos filles et nos fils. Les femmes victimes de violence méritent que les associations qui les accompagnent aient les moyens de le faire dignement. Nous sommes inquiètes : mal accompagnées, les femmes sont vulnérables face à la justice. Il est temps d’agir. Ensemble, soutenons celles et ceux qui œuvrent concrètement pour qu’aucune n’ait plus jamais à dire #MeToo. Donnons. »

Parmi les personnalités qui ont décidé de s’investir, la réalisatrice Céline Sciamma, les comédiennes Adèle Haenel (photo), Océanerosemarie, Muriel Robin, et les chanteuses Soko et Christine and the Queens.

Centre de préférences de confidentialité