João Pedro Rodrigues : «Chaque film m’apprend des choses, j’essaie d’être le plus honnête possible envers ce que j’ai à raconter»

Publié le

Interview du cinéaste portugais, auteur de «O Fantasma» ou encore de «Mourir comme un homme», à l'occasion de la sortie d'un coffret DVD contenant l'intégrale de son œuvre.

Article Prémium

Epicentre Films vient de sortir en DVD l’intégrale des films du cinéaste portugais João Pedro Rodrigues. L’auteur de O Fantasma, Odete ou encore Mourir comme un homme tient une place à part dans le cinéma de son pays, avec des films originaux, tous très différents. Dans le coffret DVD sont donc réunis les quatre longs-métrages ainsi que de nombreux courts-métrages et des documentaires inédits. João Pedro Rodrigues a accepté de répondre à nos questions sur ses films, leurs conditions de tournage et le cinéma queer.

Qu’est-ce qui réunit tous ces films, quels sont leurs points communs? Question difficile, ce serait plutôt aux autres de répondre. Ce que j’ai essayé de faire, c’est que ce coffret DVD soit le plus complet possible, qu’il y ait des choses inédites, y compris mon film de fin d’études. La seule chose qui manque, c’est le court-métrage qui sera présenté au Festival de Berlin cette année. Ce qui m’obsède, c’est de ne jamais faire le même film. Avec chaque film, j’essaie d’oublier le précédent. Mais ils sont très liés à ma vie, c’est très difficile de faire du cinéma sans prendre en compte ce qu’il se passe dans ma vie. Ils reflètent la façon dont je regarde le monde. Le coffret va donner des pistes pour voir cette évolution. Chaque film m’apprend des choses, j’essaie de m’améliorer et d’être le plus honnête possible envers ce que j’ai à raconter.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous