«Fais pas ci, fais pas ça»: Le mariage entre femmes que la mairie de Sèvres a refusé

Publié le

La nouvelle saison de la série de France 2 a voulu bousculer les conventions pour ne pas enfermer les personnages dans des caricatures.

D’ordinaire, lorsqu’une scène se déroule à la mairie de Sèvres dans la série de France 2 Fais pas ci, fais pas ça, la municipalité de la banlieue parisienne autorise le tournage dans ses locaux. Dans l’épisode diffusé la semaine dernière, Fabienne Lepic, jouée par Valérie Bonneton, a marié un couple de femmes malgré ses propres réticences. Mais la mairie de Sèvres, elle, a dit non, indique Le Parisien ce mercredi 16 décembre. « La proximité des élections municipales a poussé les responsables locaux à interdire la cérémonie de peur de braquer certains électeurs », précise le quotidien.

La scène a donc été tournée ailleurs. Dans l’extrait ci-dessous, Fabienne Lepic a agi en tant qu’officier d’état civil, encouragée en cela par sa fille lesbienne, quitte à se mettre à dos le maire de la ville. Pour voir l’extrait, cliquez sur l’image ci-dessous :

 

Il reste rare que des fictions télévisées françaises s’emparent aussi rapidement d’une actualité récente. Le scénariste Michel Leclerc explique que l’écriture de cette septième saison a eu lieu « en plein débat sur le mariage pour tous ». Le sujet a donc eu une influence sur les auteur.e.s. « Le danger, dans ces cas-là, c’est de se croire au-dessus des personnages en exprimant son opinion personnelle, a-t-il expliqué. Il fallait comprendre le point de vue de chacun, sans pour autant se croire obligé de mettre tout le monde au même niveau pour ne froisser personne. » Dans la série comme dans la vie, la joie d’un couple qui s’unit l’a emporté sur les résistances.