Archie et Alexis, double «T» de la campagne australienne YourStory

Publié le

Dessinées par Kenton Penley Miller et filmées par Jonathan Duffy, les histoires d'Archie, FtM, et d'Alexis, MtF, viennent représenter la lettre «T» des vidéos de témoignages de la campagne YourStory.

Après le L avec Mini, le G avec Jack et le B avec Jesse, en attendant le I, voici le T, nouvelle histoire de la campagne YourStory initiée par Daniel Witthaus en Australie rurale. Un double T, avec les histoires d’Archie et d’Alexis, dessinées par Kenton Penley Miller et réalisées par Jonathan Duffy.

Archie, trans’ FtM (female to male), raconte la solitude à l’école, où il était considéré comme une fille, « ce qui n’était pas ce qu'[il ressentait] à l’intérieur », son coming-out de lesbienne à sa mère, le jour où celle-ci découvrait que le père d’Archie était gay,
la découverte des soirées drag king, la révélation, le soutien de sa famille, le deuil à faire des années perdues.

Parcours différent pour Alexis, trans’ MtF (male to female), qui rappelle que l’intervention chirurgicale n’est pas le but ultime pour tout le monde. « Dans les premières années de la médecin trans’, explique-t-elle, si on se définissait comme lesbienne, on ne pouvait pas avoir d’hormones, il fallait être attirée par les hommes et se définir comme hétéro. Et de l’autre côté, il y avait beaucoup de transphobie de la part des lesbiennes. » « Ce qui pose problème, c’est quand j’ai l’air d’une femme mais que je mets en avant des aspects masculins de ma personnalité, dit-elle aussi. Si la voiture tombe en panne, vous savez quoi ? Je la répare. Je connais plein de filles qui savent réparer une voiture mais ne le font pas parce qu’elles sont des filles maintenant. »

Si le lecteur ne s’affiche pas, cliquez sur ‪NICHE IDAHO Campaign : « T », Archie & Alexis (YourStory)‬

Via Same Same.

Suivez Judith Silberfeld sur Twitter : judeinparis