Quand la ministre de la Famille vire au ridicule avec son « langage gay » [Atlantico]

Publié le

Sous prétexte de critiquer la "novlangue" que Dominique Bertinotti, ministre de la famille, emploierait selon lui dans une interview à Têtu, le chroniqueur s'attache surtout à démontrer l'ampleur de son mépris vis à vis des homos et de leurs familles.

La tribune douteuse du jour est à attribuer à Christian Millau, chroniqueur sur le site Atlantico.fr, classé à droite de l’échiquier politique. Sous prétexte de critiquer la « novlangue » que Dominique Bertinotti, ministre de la famille, emploierait selon lui dans une interview à Têtu, le chroniqueur s’attache surtout à démontrer l’ampleur de son mépris vis à vis des homos et de leurs familles. Extrait (Christian Millau s’en prend à l’expression « faire famille ») :

« À partir d’aujourd’hui, dans les restos branchés, en tendant un peu l’oreille, on captera ce genre de conversation : “Quoi de neuf, Mario ?” “Je t’annonce la nouvelle : Gaston et moi, on va faire famille”. Et à la table de dames, juste à côté : “Qu’est-ce que deviennent Bichette et Cuirette ?” “Ah, tu ne savais pas ? Mais ça y est, elles font famille !” »

À lire pour la série « connaissez vos ennemis » sur Atlantico [fr].