«Sugar Stories», un roman-photo gay: «C'est l'histoire d'une perte d'innocence»

Publié le

Yagg a rencontré Kévin, le scénariste de Sugar Stories et Jan, principal photographe et réalisateur de ce roman-photo.

Ils s’appellent Éric, Henri, Kimo, Cyril ou Noa. Ils sont gays, parisiens et beaucoup d’entre eux sont noirs ou métis. Ce sont les personnages de Sugar Stories, un roman-photo qui propose de suivre leurs aventures, leurs amis, leurs amours et/ou leurs emmerdes. Difficile de faire plus casse-gueule que le roman-photo, mais l’équipe des « histoires sucrées », grâce à la qualité des photos et à la fraîcheur des comédiens (quasiment tous amateurs), parvient à renouveler le genre avec bonheur.

Yagg a rencontré Kévin, le scénariste de Sugar Stories et Jan, principal photographe et réalisateur. Dans la vidéo ci-dessus, vous apprendrez la signification du titre du roman-photo, le sens que ses auteurs entendent donner à l’histoire et pourquoi le fait que les comédiens soient en majorité noirs n’est finalement qu’une coïncidence.

Sugar Stories en est actuellement à sa deuxième saison. Vous pouvez retrouver de nouveaux épisodes chaque jeudi à 17h sur SugarStories.fr