Opérette: « Phi-Phi », un chef-d’œuvre de grivoiserie chic

Publié le

Christophe Mirambeau a vu "Phi-Phi", à L'Athénée, opérette-peplum où "pour dire clair, on y parle et chante "cul" durant trois actes". À lire sur "Glitter and be gay".

Christophe Mirambeau a vu Phi-Phi, à L’Athénée, opérette-peplum où « pour dire clair, on y parle et chante « cul » durant trois actes ».

Lire la suite.

Envie de plus d’infos Yagg ? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.

Soutenez votre média LGBT indépendant sur le mur de Yagg !