« Sexe, identité et trahison », par Éric Fassin [Libération.fr]

Publié le

Le sociologue Éric Fassin livre une analyse intéressante de Nicolas Sarkozy et de son "double" Éric Besson sous l'angle du "jeu exacerbé de la virilité".

Le sociologue Éric Fassin livre une analyse intéressante de Nicolas Sarkozy et de son « double » Éric Besson sous l’angle du « jeu exacerbé de la virilité ». « Si l’un et l’autre en font autant en matière de virilité, écrit Éric Fassin, c’est qu’ils ont en commun le stigmate de la trahison : le traître n’étant pas un homme vrai, il ne saurait être un vrai homme. (…) La trahison souille la masculinité ; en retour, l’ostentation virile en est la rédemption ». Sur Libération.fr [fr].

Envie de plus d’infos Yagg ? Inscrivez-vous gratuitement à la newsletter.