Chili : le Parlement dit oui au mariage pour tou·tes

Publié le

Après son approbation mardi au Sénat à l'issue de nombreux reports du vote, la Chambre des députés s'est immédiatement prononcée à 82 voix pour et 20 contre.

chili
Le drapeau du Chili et le rainbow flag - Yuriy Boyko / Shutterstock

Le Parlement chilien s’est prononcé mardi en faveur du mariage entre personnes du même sexe, une longue demande la communauté homosexuelle, validant le projet de loi déposé en 2017.

Après son approbation mardi au Sénat à l’issue de nombreux reports du vote, la Chambre des députés s’est immédiatement prononcée à 82 voix pour et 20 contre.

Le texte avait été déposé devant le Parlement en 2017 à l’initiative de l’ex-présidente socialiste Michelle Bachelet, au cours de son second mandat (2014-2018).

Dans une déclaration inattendue le 1er juin 2021, le président actuel, le conservateur Sebastian Piñera, qui achève son mandat en mars 2022, avait demandé au Parlement de se saisir de ce projet de loi « avec la plus grande diligence ».

Le texte a été approuvé une première fois au Sénat le 21 juillet, puis par les députés le 23 novembre. Dans les deux chambres, où domine l’opposition, le texte avait obtenu la majorité, malgré le rejet de la droite au pouvoir.

Des modifications sur certains articles ont entraîné une troisième et dernière procédure législative. Après le vote au Parlement, la ratification présidentielle sera l’ultime étape.

 

En Amérique latine, le mariage pour tous est légal au Costa Rica, en Equateur, Colombie, Brésil, Uruguay, Argentine et dans 14 des 32 Etats mexicains.

Avec l’AFP