Chelsea Wolfe pourrait devenir la première athlète trans de BMX aux JO

Publié le

Chelsea Wolfe pourrait devenir la première athlète trans à obtenir une place dans l'équipe olympique américaine de BMX après une très belle performance aux Championnats du monde de cyclisme urbain.

Chelsea Wolfe/Montage capture d'écran Facebook @ChelseaWolfeBMX

Depuis la solide performance de Chelsea Wolfe, la freestyleuse de BMX, lors du Championnats du monde de cyclisme urbains à Montpellier cette semaine, elle pourrait s’être qualifié pour faire partie de l’équipe olympique des USA pour les JO de cet été.

Chelsea Wolfe s’est classée cinquième lors de la finale du BMX Freestyle Park, sa performance devrait être suffisante pour lui offrir une place en tant que remplaçante dans l’équipe américaine et devenir la première athlète trans de BMX aux JO.

« Honnêtement, je ne pense pas avoir complètement compris à quel point c’est excitant et à quel point c’est incroyable d’aller si loin avec ce rêve fou auquel j’ai consacré ma vie au cours des cinq dernières années », a déclaré Wolfe Chelsea à Outsports.

Originaire de Floride, Chelsea Wolfe est âgée de 28 ans et se passionne pour le cycle depuis 13 ans. Sa participation aux prochains JO d’été de Tokyo représente une grande victoire dans son parcours de jeune athlète trans. C’est une grande fierté pour la sportive de représenter la communauté trans dans le monde du sport de haut niveau.

En 2020, Chelsea Wolfe avait répondu à une longue interview pour le média Outsport et avait révélé sa préparation de la conquête de Tokyo.