Taïwan autorise les mariages pour les couples LGBT+ étrangers

Publié le

Une haute cour a statué que les couples LGBT+ venant de pays où le mariage pour tou.tes est illégal pourront désormais être unis à Taïwan.

Taïwan pride
La marche des fiertés de Taipei en 2016 - weniliou / Shutterstock
Article Prémium

Jeudi 4 mars, la Haute Cour administrative de Taipei a décidé de reconnaître les unions entre personnes de même sexe à Taïwan lorsqu’un.e des deux partenaires est étranger.e. 

Taïwan a été le premier État d'Asie à légaliser le mariage pour tou.tes en mai 2019. Cependant, un millier de couples ont été exclus de cette loi. Jusqu’au jugement rendu jeudi, il était interdit à une personne résidant à Taïwan, mais originaire d'un pays où le mariage pour tou.tes est illégal, d'épouser son ou sa conjoint.e.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous