Israël : une personne LGBT+ agressée toutes les trois heures en 2020

Publié le

D’après le rapport annuel de l’association LGBT+ d’Israël, une personne LGBT+ a été attaquée toutes les trois heures l’année dernière. Ces chiffres ont été exacerbés par la crise de la Covid-19.

Manifestation Israel
La Pride de Tel Aviv en 2018 - ColorMaker via Shutterstock
Article Prémium

Le rapport annuel du Nir Katz Center of the Aguda, l’association LGBT+ d’Israël, a recensé 2 696 attaques contre la communauté LGBT+ en 2020. C’est une augmentation de 27% par rapport à 2019, qui en a compté 2 125.

Cinquante cinq pour cent des signalements de violences LGBTphobes ont été déclarés par des femmes — cis et trans. Les hommes représentent 33% des signalements et les personnes trans 25%. 12% des signalements ont été faits par des personnes genderqueer.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous