Suisse : une enquête sur la santé des femmes ayant des relations sexuelles avec des femmes révèle des « résultats alarmants »

Publié le

Les associations Les Klamydia’s, VoGay et Lilith ont présenté mardi 24 novembre les résultats de l’enquête sur la santé des femmes qui ont des relations sexuelles avec des femmes, menée en Suisse au cours de l'année 2019.

étude fsf suisse
La première enquête suisse sur la santé des femmes qui ont des relations sexuelles avec des femmes a été publiée le 25 novembre - BR Photo Addicted / Shutterstock
Article Prémium

Lors d'une conférence mardi 24 novembre, les associations vaudoises Les Klamydia’s, VoGay et Lilith ont présenté les résultats de l’enquête menée en Suisse en 2019 sur la santé des femmes qui ont des relations sexuelles avec des femmes (FSF).

L’enquête s’est focalisée sur la santé générale, sexuelle et mentale, ainsi que sur les violences sexuelles des FSF en Suisse. Elle a pris la forme d’un projet communautaire avec un questionnaire en ligne élaboré par des expert.e.s de la santé et diffusé dans l’ensemble des cantons romands. L’enquête s’est déroulée du 22 janvier 2019 au 31 mai 2019. 87% des questionnaires, soit 409 d’entre eux, ont été considérés comme valides, et donc pris en compte. Komitid a assisté à cette conférence donnée en visioconférence et partage ses principaux enseignements.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous