Avec ses jupes et ses talons hauts, cet homme hétéro déjoue tous les stéréotypes de genre

Publié le

Marié à une femme et père de trois enfants, Mark Bryan s’habille avec des vêtements de femme depuis plus de 4 ans. Et il a bien l’intention de remettre en question les stéréotypes de genre en matière de mode.

Mark Bryan/Capture d'écran Instagram @markbryan911

Qui a dit que les vêtements avaient un genre ? C’est la philosophie vestimentaire de ce père de famille très affirmé dans la lutte contre les stéréotypes.

Mark Bryan a 61 ans. Il est américain et vit aujourd’hui en Allemagne avec sa femme et leurs trois enfants. Il est ingénieur en robotique et est aussi coach de football américain. Depuis quatre ans, il se plait à casser les codes du genre vestimentaire en portant des vêtements « féminins » ou en agrémentant un haut de costume d’une jupe, de talons hauts ou de bottes.

Mark a toujours admiré les femmes qui portaient des jupes et des talons aiguilles. Il a lui-même commencé à porter des talons hauts à l’université sur demande de sa petite amie de l’époque. Cette dernière, plus grande que lui, voulait qu’ils aient tous les deux la même taille. Quelques années plus tard, les jupes sont apparues dans la garde-robe de Mark.

Depuis qu’il a commencé à porter ouvertement des jupes, plusieurs personnes se sont posées des questions sur son orientation sexuelle. Une preuve encore de l’étroitesse d’esprit dont font preuve certains dès lors que l’on joue avec les genres. Car Mark Bryan est bien hétéro. Il a été marié trois fois et est en couple depuis 11 ans avec sa femme. Ses trois enfants le soutiennent d’ailleurs dans ses choix vestimentaires.

Mark Bryan poste régulièrement ses tenues élégantes sur son compte Instagram @markybryan911 qui compte presque 235 000 abonnés. Voici comment il se présente sur sa page :  « Il/lui – Je ne suis qu’un homme hétéro, marié, qui aime les Porsche, les belles femmes et agrémenter sa garde-robe quotidienne de talons hauts et de jupes. »

Le média Loopsider vous en dit plus sur Mark Bryan :