« A Perfect Family », la transition à hauteur d’enfant

Publié le

Sans effets mais avec pudeur et réalisme, « A Perfect Family » esquisse une chronique sensible de la perception de la norme à hauteur d’enfant.

« A Perfect Family », de Malou Reymann - Haut et court
Article Prémium

Emma est une pré-adolescente heureuse qui vit dans la paisible Danemark avec sa grande sœur et ses parents. Mais arrive le jour où toutes ses perspectives vont basculer. Son père entame une transition de genre pour enfin devenir Agnete, celle qu’elle a toujours été. Si Caroline, sa sœur aînée accepte ce changement de paradigme, Emma, elle, se renferme sur elle-même, à cet âge charnière – plus vraiment enfant et pas encore ado –, on aspire à l’existence la plus classique possible. 

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous