Inde : deux policières lesbiennes protégées par la justice après que leurs familles ont découvert leur relation

Publié le

Un couple de lesbiennes en Inde a dû bénéficier d'une protection des tribunaux après que l'un de leurs parents a découvert leur relation.

pride Hyderabad Inde
La marche des fiertés à Hyderabad en Inde - reddees / Shutterstock
Article Prémium

Avni et Preeti*, toutes deux âgées de 24 ans, sont deux policières et vivent ensemble depuis plusieurs années au Gujarat, un État de l'ouest de l'Inde. Les ami.e.s et collègues des deux femmes étaient au courant de leur relation, mais ce n'était pas le cas de leurs parents respectifs.

D'après Times of India, la vérité a éclaté au grand jour lorsqu'elles ont conclu un maitri karar, un « contrat d'amitié », le 10 juin dernier. Il s'agit d'un acte notarié qui a récemment été utilisé pour légitimer des relations qui ne bénéficient pas de reconnaissance légale en Inde, comme les mariages interconfessionnels et les relations entre couples de même sexe.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous