Russie : une femme trans gagne un procès historique

Publié le

En Russie, la justice a rejeté le dernier appel d'employeurs qui avaient licencié injustement une femme trans. C'est une décision historique.

Russie LGBT
Manifestation LGBT à Saint Pétersbourg en 2019 - Roofsoldier / Shutterstock
Article Prémium

Anastasia Vasilyeva*, une femme trans, a remporté une décision de justice historique en Russie pour les droits LGBT+. La jeune femme a intenté un procès après avoir été arbitrairement licenciée de son travail, mais vit désormais dans la peur, après que ses informations personnelles ont été rendues publiques par les médias russes. La décision judiciaire remet également en question les lois sexistes de Russie qui interdisent aux femmes des emplois jugés trop dangereux.

« Il s'avère que vous ne pouvez pas travailler où vous voulez, simplement parce que vous êtes une femme », explique la jeune femme à Meduza, un média russe.

La suite de cet article est réservée aux abonné•e•s.

Pour continuer la lecture :

Vous êtes déjà abonné•e•s ?

Identifiez-vous